Canton entre modernité et tradition

Canton, c'est le sud. C'est la chaleur, la moiteur et le rythme associé.

Un vent de neuf y souffle comme sur toute la Chine et l'on passe de quartiers en quartiers en oscillant entre le traditionnel et le moderne. Le contraste y est parfois saisissant. Pourtant sous le poids de la population, toujours plus importante et celui de l'immobilier toujours plus couteux, le vieux Canton recule et s'amenuise. Les chimères occidentales gagnent les esprits et les valeurs d'autrefois laissent places aux envies de luxe et de technologie à l'image de celles d'outre globe. La mondialisation a gagné la Chine et il ne reste qu'à espérer que la jeunesse qui se presse dans les centres commerciaux continue à voir le reflet de son passé dans les miroirs de son présent et que perdure ce fragile équilibre entre tradition et modernité.